jeudi 1 juillet 2010

Les plaisirs de l'escale !

Une avarie en mer ? Chouette ! c'est la bonne occasion pour,une fois en escale, entrer au cœur d'un pays, de ses habitants, de son économie en quelques instants.

Exemple: un hauban a changer, ce câble tiens le mat, on ne peut repartir sans. Nous sommes aux Maldives, il n'y a pas de marina, pas de voiliers, bref pas de spécialistes.


La débrouille commence: de rencontres en discussions, de conseils en suggestions, de boutiques en ateliers une piste se dégage: Static Mecanix!

En fin d'après midi nous rencontrons le patron, nous expliquons notre cas, constituer un nouveau câble semble possible, seul un doute plane sur la possibilité de se fournir en câble inox du bon grade (inox marine 316L).
Ce fut le jour 1.

Le lendemain matin démontage du hauban, direction l'atelier de mécanique avec les pièces a usiner/tourner, et un câble que nous avons en réserve (très sage précaution!) Au cas ou..
Effectivement le "bon" câble n'existe pas aux Maldives, il faudrait plusieurs semaines pour l'importer.

Nous utiliserons donc le notre, difficulté, Il n'est pas du même diamètre, il faudra adapter. Explications très précises des pièces a réaliser et rendez-vous est pris pour la fin d'après-midi pour récupérer le nouveau câble. Évidement les pièces ne sont pas toutes comme demande mais l'insistance du patron pour nous dire que ce sera plus costaud comme ca nous dissuade dans l'immédiat d'un long débat sur le sertissage

Ce fut le jour 2.



Jour 3, montage. Après de fastidieux efforts viens l'heure de vérité, la mise sous tension du câble, fatalement le sertissage glisse. La colère passée je démonte tout et retourne a l'atelier, cette fois si j'y reste et contrôle le tournage de la pièce (bien m'en prend) dans cet atelier au personnel toujours aussi sympathique et aidant, malgré cette demande inhabituelle. C'est encore l'occasion de discuter avec les ouvriers, les clients, observer les vas et vient, le business local. Sentir le pays vivre, de l'intérieur.

Nous nous quittons très bon amis en espérant presque se revoir bientôt! Je me sens chez moi au milieu des machines-outils. Nous parlons la même langue.

Le hauban est maintenant remonté, plus solide qu'avant! (Mon hypothèse..), verdict à Maurice après 1300mn sur un seul bord le hauban en tension!

Frédéric.

3 commentaires:

Anne So a dit…

Vous ne faites pas que glander alors ;-) !!
Vous serez où la dernière semaine de juillet ? Ya moyen de vous rejoindre ou pas ??
Bizzz, AnneSo

Anonyme a dit…

Foutaises de prétentieux, je ne suis pas dupe, moi!!! Et qu'ils aient fait faire pour continuer à glander, qu'ça m'étonnerai pas!
Poignés de mains virils à tous.
On me reconaitera!

Céline (la juriste) a dit…

Voilà au moins un moins que je n'étais pas passée par ici... toujours aussi génial de regarder votre parcours et l'avancement de votre périple !!
Les photos sont magnifiques... c'est que du bonheur de les regarder !!

Céline (du Festi Paques).

Enregistrer un commentaire

Chers visiteurs, tout l'équipage compte sur vous pour laisser des commentaires pleins de joie, de bonne humeur et de finesse. Merci ! et signez vos messages !

 
La charte du bord Liens Météo Livre d'or Administration