dimanche 11 juillet 2010

L'Indien, à la portée de la main

Ça y est ! Nous voilà arrivés à l'île Maurice après une traversée d'une grosse semaine depuis les Chagos, atolls au sud des Maldives. Il y a tant à dire sur cet archipel, que des petites précisions arriveront très bientôt.

Mais pour l'instant, quand on regarde le petit globe que nous avons à bord, on se dit qu'on a déjà fait un sacré bout de chemin depuis la Malaisie. La traversée du Bengale, mémorable et éprouvante, avec 1200 milles parcourus au près en 3 semaines, a fait couler beaucoup d'encre. Une navigation d'hommes.
La traversée que nous venons d'effectuer est une toute autre histoire, le Lafko express ayant parcouru les 1200 milles pour arriver à Maurice en 8 jours, au travers, avec 36 heures d'avance sur nos estimations, des moyennes de 8 nœuds sur 24 heures et des pointes de plus de 10 nœuds. Et il fallait bien cette vitesse pour affronter les vagues de l'Indien.

D'ailleurs, pour vous qui suivez l'aventure Lafko à quelques milliers de kilomètres de là, je vous propose un petit jeu pour vivre l'Indien de plus près.
Prenez une bassine que vous remplissez d'eau. Frappez énergiquement un bord de la bassine. Vous remarquerez des vaguelettes parallèles et régulières, proches de la houle que l'on peut trouver dans l'Atlantique. Attendez quelques instants que le niveau d'eau se stabilise. Maintenant, cognez violemment tous les bords de la bassine, les uns après les autres, sans logique particulière. Observez. Vous aurez une petite idée de la houle que nous avons eu dans l'Indien, qu'aucun système mathématique n'a réussi à modéliser. On essaye toujours, et on y retourne, à croire qu'on aime ça.
Pour pousser l'expérience plus loin, prenez un petit bouchon de liège, écrivez Lafko dessus et lancez le dans la bassine au plus fort de la mêlée. Ajoutez une poignée de sel sur le bouchon. C'est prêt. Jetez un coup d'œil sur le blog, écrivez un commentaire.
Vous y êtes. Vous vivez l'aventure Lafko.

L'Indien est notre jardin, le sud notre chemin.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

L'Indien est donc pire que la Méditerrannée?
JC

Anonyme a dit…

Rien ne vaudra jamais les vagues de Pont Mahé les jours de tempête, bien ordonnées, qu'on peut sauter avec plaisir. Tu devrais revenir ! Le wave ski est fin prêt pour t'accueillir, à moins que tu ne veuilles repartir du côté du Pacifique, le seul océan pour les hommes vraiment virils...
On me reconnaîtra.

Les chaînes a dit…

Dernier mois de grossesse et tous les soirs, bains dans le Loch, que du bonheur : l'eau est à 22ou 24°.
Mathieu et moi t'embrassons.
KLR

Anonyme a dit…

J'ai essayé en mettant de la farine dans l'eau et ... je n'ai pas obtenu de pâte à pain! HOHO

Anonyme a dit…

Thanks pour ces expériences scientifiques !!! Dom

Jean-Gabriel a dit…

Ces notes de voyage continuent à surprendre... bravo.

Nicolas H a dit…

Tout cela me rappelle les mots de Kersauzon dans son livre "Ocean's song" :
"C'est le pays de la souffrance, le pays des vens mauvais, le pays où les muscles de l'homme sont durs comme du plâtre à force de travail sur le pont. L'indien a toujours mis au supplice les marins. Il existe quantité de procès-verbaux à travers les récits maritimes.

Ici c'est le pays du grand recommencement, du grand tumulte et d ela perpétuelle insurrection des vagues. Cet océan est héréditairement mauvais"

Bon courage pour la suite, continuez à nous donner des nouvelles c'est bon de vous savoir en route !

Anne So a dit…

Je vais en normandie exprès ce week end pour pouvoir faire l'expérience de la houle dans le jardin ;-) !
Bon vent les gars... et prenez soin de vos passagères ! Bizzz

Anonyme a dit…

Merci pour ces commentaires parfaitement illustrés par des mises en application! on se croirait en pleine explication scientifique sur la 6 ! profitez bien de Maurice et postez des photos ! bonjour à tte l'équipage dont mon frère.
Marine

Enregistrer un commentaire

Chers visiteurs, tout l'équipage compte sur vous pour laisser des commentaires pleins de joie, de bonne humeur et de finesse. Merci ! et signez vos messages !

 
La charte du bord Liens Météo Livre d'or Administration