samedi 3 juillet 2010

Dancing with mantas...

Mercredi 16 juin.

Extraordinaire, tout simplement.

La carte du guide de plongée indique "Manta Point". Située un peu au Nord de notre mouillage à Hulumalé, nous nous y rendons mercredi 16 juin et partons à la recherche de raies mantas. http://fr.wikipedia.org/wiki/Raie_manta. Cet animal peut mesurer jusqu'à 8 mètres d'envergure et peser 2 tonnes.

Arrivés vers 10h, nous cherchons un endroit où jeter l'ancre. Ce n'est guère vraiment possible, le fond passe rapidement de 50 mètres à 5 mètres avec des vagues qui déferlent fortement sur la côte. Nous sommes en effet à la limite Est de l'atoll de Malé et c'est donc tout l'Océan Indien qui vient heurter le récif de corail.

Après quelques plongées autour du bateau, nous trouvons malgré tout une zone assez plate et décidons d'y ancrer le bateau. Tant pis si la chaine se coince entre deux "patés" de corail ( par contre, pas de risque d'abîmer le récif, les coraux sont déjà tous morts dans cet endroit). Nous préférons cependant laisser un équipier à bord pour pouvoir démarrer le moteur si la chaine dérape.

Je reste donc sur Lafko pendant que Franck, Antoine et Frédéric expérimente une technique assez originale.
Franck dirige l'annexe au moteur et tracte Antoine et Frédéric équipés de masques et tubas. C'est une bonne méthode pour ratisser une large zone.

Au bout d'1h30, ils ont vu plein de poissons mais absolument aucune raie manta. Nous déjeunons.

A l'heure de la sieste, Frédéric et moi décidons de replonger.
Le guide indique "Des requins pointe blanche vivent près de la langue de sable, on observe souvent des raies mantas à l'Est de cette zone pendant la mousson de Sud-Ouest, elles remontent des grands fonds pour profiter des services de poissons nettoyeurs".


Trouvons donc les requins !

Au bout d'une demi-heure, à 10 mètres en dessous de nous, un requin pointe blanche de 2 mètres environ !

Nous continuons notre quête.

Et soudain, Frédéric aperçoit par 15 mètres de fond une raie qui remonte des profondeurs de l'Océan.

Magique !!!

Allez, on croise les doigts pour que mon appareil photo étanche à 3 mètres ait d'aussi bons yeux que nous !

Et voilà ce que ça donne :

4 mètres de large, des ailes majestueuses, la raie manta plane à 10 mètres en dessous de nous.

Frédéric et moi remontons à la surface et nous regardons : "Wow, wow, wow !" Nous ne sommes pas complètement rassurés, cet animal est énorme !

Sa bouche ouverte est gigantesque.

Mais quelle beauté, quelle grâce dans son vol !

Nous appelons Antoine et Franck pour qu'ils puissent assister au spectacle.

Malheureusement la raie disparaît.

Frédéric et moi aurons la chance de la voir revenir 2 fois par la suite.

Sans bouteilles de plongée, il faut attendre longtemps car les raies manta ne remontent pas très souvent au dessus de 15 mètres.

Prochaine rencontre aux Chagos ! Peut-être !

6 commentaires:

Jean-Gabriel a dit…

Hélas, sur les photos je n'ai pas vu grand chose, un requin vaguement, mais la raie manta ?.. Ce n'est pas grave l'important est que vous l'ayez vue en vrai !

Anonyme a dit…

Sympa ! On la distingue vaguement (de face) sur la deuxième photo... Mais je ne doute pas de la magie du spectacle en réel ! Profitez bien...
Arnaudesau

Anonyme a dit…

C'est top, quelle baignade ! Pourtant, rien qu'à la vue du requin je serais remontée à bord illico ! D'après le calendrier de dimanche et lundi, il y a de quoi faire une p'tite fiesta à bord : bonne fête Florent et Antoine !! Et dédicace spéciale à Franck, bien sûr, sa nièce est passée aux p'tits pots carotte !
Bérengère

Labédie-Simonnot a dit…

Pélagique ou pastenague ? 2 ou 8 m d'envergure ? parce que la raie est plus grande que la photo, peut-être bleue, on hésite à la reconnaître. On a beau scruter, on ne voit rien. Pourtant, elles sont 100 000 autour des Maldives, alors, on vous croit sur parole. On aurait aimé apercevoir au moins les passagers qu'elle transporte...
Continuez à nous partager tout. Merci.
Le CM

Anonyme a dit…

Message pour Florent d'un collègue de son boulot qui a découvert une de ses "raies" :
C'est quoi ce link : /tmp -> /opt/tmp sur la machine LXTEBSM
Heureusement qu'il est à l'autre bout du monde !!!
En fait, c'était pour qu'il garde un peu le contact avec la dure réalité de certains.
Aymeric du zTEC

Anne So a dit…

Moi aussi je vous crois sur parole même si j'aimerais bien être là pour partager tout ça ! Bizzz et à très vite,
AnneSo

Enregistrer un commentaire

Chers visiteurs, tout l'équipage compte sur vous pour laisser des commentaires pleins de joie, de bonne humeur et de finesse. Merci ! et signez vos messages !

 
La charte du bord Liens Météo Livre d'or Administration